• Destinations.ch

L’Asie du Sud-Est est une des régions du monde les moins touchées par cette pandémie

Comme une éclaircie au bout du tunnel, nous démarrons notre série d’information sur l’amélioration de la situation dans nos destinations.



Majoritairement, la situation s’améliore dans nos destinations où les mesures prises par les gouvernements s’allègent de plus en plus même s’ils restent vigilants. La population est prudente, et le port du masque est généralisé, facilité par une pratique «culturellement» bien implantée.

Les vols internationaux n’ont pas encore repris mais à l’instar du Vietnam, les vols domestiques et le tourisme intérieur donnent des signes d’espoir.

VIETNAM

  • Distanciation sociale levée depuis le 7 mai.

  • Les écoles ont été autorisées à ouvrir à partir du 11 mai (elles n’avaient pas rouvert après les vacances du Tet début février).

  • Frontières toujours fermées aux non nationaux.
Interdiction de tous les vols internationaux vers le Vietnam.

  • Les vols domestiques ont repris et le tourisme intérieur devrait reprendre. Quelques hôtels ont rouvert.
Tous commerces autorisés à l’exception des boites de nuit et des karaokés
Site touristiques majeurs ouverts aux locaux dont la Baie d’Halong depuis le 4 mai. Les sites d’Hanoi ouvrent aujourd’hui.

  • (288 cas – 39 actifs – 25 jours sans contamination locale)  

THAÏLANDE

  • La Thaïlande a commencé le 3 mai à assouplir ses règles de confinement: les marchés et petits vendeurs ont pu reprendre leurs activités. La phase II de l'assouplissement démarre à partir du 17 mai prochain (sport sans spectateurs, restaurant, librairies, grands magasins à l’exception des cinémas) puis la troisième phase devant être annoncée début juin. La dernière phase annoncée à la mi-juin verra la réouverture de «toutes les entreprises et activités».

  • Le couvre-feu national de 22h à 4h est toujours en vigueur jusqu'au 31 mai 2020.

  • Interdiction temporaire de tous les vols internationaux vers la Thaïlande: prolongation jusqu'au 31 mai 2020

  • Vol domestiques autorisés. Aéroport de Phuket fermé jusqu’au 15 mai.

  • Site touristiques majeurs fermés.

  • (3’015 cas – 163 actifs)  

CAMBODGE

  • Il n’y a pas eu de confinement imposé mais la distanciation sociale a été respectée au Cambodge

  • Frontières fermées aux non nationaux.

  • Interdiction de tous les vols internationaux vers le Cambodge.

  • Quelques vols domestiques ont repris entre Siem Reap et Phnom Penh.

  • Les commerces sont autorisés à ouvrir sauf clubs, karaokés et spas.

  • Sites touristiques ouverts. Les temples d’Angkor sont restés ouverts et autorisés à la visite par les locaux.

  • (122 cas – 1 actif - 25 jours sans contamination locale) - Un des pays les moins touchés du monde  

LAOS

  • Distanciation sociale en application. Il y a eu un confinement d’un mois. Les transports en commun ont repris.

  • Frontières fermées aux non nationaux.
Interdiction de tous les vols internationaux vers le Laos.

  • Pas des vols domestiques. Tous les commerces sont autorisés saufs bars, cinémas, karaokés et les lieux de divertissement, y compris les salles de sport en plein air. Les hôtels et chambre d’hôtes ne sont pas ouverts.

  • Les sites touristiques sont fermés.

  • (19 cas – 6 actifs) – Un des pays les moins touchés du monde  

MYANMAR

  • Distanciation sociale en application. Le gouvernement a placé 10 townships de Yangon en semi-confinement. Un couvre-feu est en vigueur de 22 heures à 4 heures du matin (imposé dans les 45 townships jusqu'au 18 juin à Yangon). 

  • Frontières fermées aux non nationaux.
Interdiction de tous les vols internationaux vers le Myanmar.

  • Pas des vols domestiques. Tous les aéroports sont fermés du 30 mars au 15 mai 2020.

  • Seuls les commerces essentiels sont autorisés.

  • Les sites touristiques sont fermés.

  • (180 cas – 104 actifs)  

CORÉE DU SUD

  • La Corée du Sud a été fortement infectée dans la région de Daegu mais a su l’endiguer devenant un modèle de gestion sur la scène internationale. Il y a encore quelques foyers d’infections mais contenus puisque que la Corée applique un principe de traçage des cas et des entourages.

  • Distanciation sociale levée mais les Coréens sont très respectueux des règles imposées.

  • Quelques vols internationaux sont autorisés. Les escales sont autorisées à Seoul.

  • Les vols domestiques autorisés.

  • Site touristiques majeurs ouverts aux locaux.

  • (10’962 cas – 100 actifs – 25 jours sans contamination locale)


Source: Phoenix Voyages Group

Une questions ? n'hésitez pas, contactez nous !




News récentes

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter...

... et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc

© 2020 © destinations.news le site d'information de:

Destinations.ch SAChemin des Fontenailles 4, 1196 Gland, Suisse - tel: 022 960 95 00 - mail info@destinations.ch

formulaire de contact >>