titre-destinations-news.png
  • Destinations.ch

L'Europe va faire tomber les masques en avion à partir du 16 mai

Fin du masque obligatoire dans les transports en France et dans les avions dans l'UE



Les passagers européens pourront à nouveau respirer le bon air des avions sans masque sur le nez dès lundi prochain. L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a annoncé mercredi la levée de cette obligation dans les aéroports et à bord des avions dans l'Union européenne.


«A partir de la semaine prochaine, les masques faciaux n'auront plus besoin d'être obligatoires pour les voyages aériens», a déclaré le directeur exécutif de l'AESA Patrick Ky. Cette décision «est un grand pas en avant dans la normalisation du transport aérien», a-t-il ajouté.


Un peu plus tôt dans la journée, la France avait annoncé la fin du masque obligatoire dans les transports publics pour la même date, soit le lundi 16 mai.


La principale association mondiale de compagnies aériennes, l'IATA, a salué cette annonce, qui revient à donner aux voyageurs «la liberté de choisir de porter ou non un masque», selon son directeur général Willie Walsh. Ces derniers «peuvent voyager en toute confiance en sachant que de nombreuses caractéristiques de la cabine de l'avion, telles que l'échange d'air à haute fréquence et les filtres à haute efficacité, en font l'un des environnements intérieurs les plus sûrs», a-t-il affirmé.


Déjà abandonné ailleurs


En Suisse, le port du masque dans les transports publics, avions compris, a officiellement été levé par le Conseil fédéral début avril. Les Etats-Unis ont suivi le 19 avril, peu après la décision d'une juge américaine de déclarer illégale l'obligation de porter un masque dans les transports publics américains. Dans son jugement, elle avait estimé que les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) avaient outrepassé leurs prérogatives en imposant cette règle.


L'abandon de cette mesure au sein des pays de l'UE devrait faciliter la vie des passagers, souvent confrontés à des règles différentes d'un pays à l'autre. Certains aéroports ont également conservé l'obligation du port du masque, forçant parfois les passagers de vols où le masque n'était plus obligatoire à le remettre une fois l'avion à terre, et ce jusqu'à leur sortie de l'aéroport.


Les compagnies aériennes gardent toutefois la liberté de l'imposer ou non. Selon l'AESA, le port du masque devrait rester encouragé dans les vols vers ou en provenance d'une destination où le port du masque est toujours requis dans les transports publics.


Source: RTS



Amoureux de la nature et de rencontres authentiques, partez sans attendre, en groupe ou en privé à la découverte du monde!


Pour des vacances sur mesure, n'hésitez pas, contactez-nous !




News récentes