• Destinations.ch

Nouvelles d'Asie: Vietnam, Thaïlande, Cambodge, Laos, Myanmar et Corée du Sud

Nous guettons à l’horizon les premiers vents d’ouvertures annoncés pour un retour dans de bonnes conditions…



Nous en saurons plus à partir du 1er juillet (date d’annonce dans de nombreux pays) mais en attendant voici quelques mises à jour de la situation au Vietnam, en Thaïlande, au Cambodge, au Laos, au Myanmar et en Corée du Sud.


VIETNAM

  • Le Vietnam a passé plus de 60 jours sans contamination locale.

  • Distanciation sociale levée depuis le 7 mai, et les écoles ont rouvert depuis le 11 mai.

  • Frontières toujours fermées aux non nationaux.

  • Interdiction de tous les vols internationaux vers le Vietnam.

  • Le Vietnam va recommencer à délivrer des visas électroniques aux citoyens de 80 pays à partir du 1er juillet (ne veut pas dire ouvrir les frontières).

  • Les vols domestiques et le tourisme intérieur ont repris. Plusieurs hôtels ont rouvert pour la demande intérieure.

  • Tous commerces autorisés à l’exception des boites de nuit et des karaokés

  • Site touristiques majeurs ouverts aux locaux dont la Baie d’Halong depuis le 4 mai. Les sites touristiques d’Hanoi, de Ninh Binh et Sapa sont ouverts.

  • (349 cas – 20 actifs – Plus de 60 jours sans contamination locale)  

THAÏLANDE

  • La Thaïlande a entamé la dernière phase d’assouplissement du confinement depuis le 15 juin: levée du couvre-feu, autorisation d’ouverture des restaurants et autres lieux de divertissements avec des mesures de distanciations sociales. Les transports publics ont repris à la normale

  • Tous les jardins, musées, sites historiques et les galeries d'art ont rouverts.

  • REPRISE des vols internationaux vers la Thaïlande: à partir du 1er juillet 2020 (à la demande du Civil Aviation Authority of Thailand (CAAT))

  • Conditions avant le départ:
 - certificat de santé délivré par un laboratoire dans les 72h avant le décollage,  
- Une assurance maladie couvrant un montant d'au moins 100’000 USD

  • Conditions à l’arrivée:
 Dépistage par les autorités, formulaire à remplir et application mobile à télécharger
Tous les voyageurs qui réussissent le dépistage initial de la fièvre doivent appliquer l'auto-quarantaine obligatoire pendant 14 jours dans leurs hôtels / hébergements / ou dans la zone de quarantaine d'État préparée par le gouvernement thaïlandais.

  • Vol domestiques autorisés.

  • L'aéroport de Phuket a rouvert le 15 juin, les hôtels peuvent également rouvrir.

  • (3,156 cas – 75 actifs)  

CAMBODGE

  • Le Cambodge n’a pas connu de contamination locale depuis plus de 60 jours.

  • Le 20 mai, le gouvernement a annoncé la levée des restrictions de voyage pour les étrangers en provenance d'Iran, d'Italie, d'Allemagne, d'Espagne, de France et des États-Unis. Cependant les mesures d’arrivée restent très contraignantes pour le moment.

  • De nouvelles annonces devraient avoir lieu à partir du 1er juillet.

  • Tous les ressortissants cambodgiens et les étrangers doivent présenter à l’entrée du pays:
 - un certificat de santé reconnu par leur pays de départ, négatif au COVID-19 fait dans les 72h précédant leur départ.
 - Une assurance maladie d'au moins 50’000 dollars US de couverture (pour les étrangers sauf diplomates)
 Quarantaine obligatoire de 14 jours à l’arrivée à domicile ou assignée si des cas s’avèrent positifs dans l’avion au frais des voyageurs.

  • Pas d'exemption de visa, pas de visa à l'arrivée, pas de e-Visas (visa touristique électronique).

  • Les vols domestiques ont repris entre Siem Reap et Phnom Penh.

  • Il n’y a pas eu de confinement imposé mais la distanciation sociale a été respectée au Cambodge. Les commerces sont autorisés à ouvrir sauf clubs, karaokés et spas. Les musées ont rouverts également.

  • Sites touristiques ouverts. Les temples d’Angkor sont restés ouverts et autorisés à la visite par les locaux.

  • (130 cas – 3 actifs- Plus de 60 jours sans contamination locale) - Un des pays les moins touchés du monde  

LAOS

  • Depuis le 18 mai, le Laos a relâché progressivement les restrictions d’activités et de rassemblement tout imposant des règles strictes à respecter. Les sites touristiques ont commencé à rouvrir, tout comme les marchés de nuit tandis que certains hôtels et restaurants sont toujours fermés. 

  • Les vols domestiques ont repris depuis le 22 mai et les déplacements interprovinciaux en bus ou bateau sont désormais autorisés.

  • Frontières fermées aux non nationaux.

  • Interdiction de tous les vols internationaux vers le Laos.

  • (19 cas – 0 actifs) – Un des pays les moins touchés du monde  

MYANMAR

  • Frontières fermées aux non nationaux. Interdiction de tous les vols internationaux vers le Myanmar jusqu’au 30 juin. L’ouverture des frontières devraient se faire progressivement vers les pays voisins à partir du 1er juillet (à confirmer).

  • Les vols domestiques ont repris doucement en mai. Les bus express en provenance d'autres États et de la région sont toujours bloqués à l'entrée de Mandalay. Quelques 600 hôtels ont pu rouvrir pour la demande intérieure notamment de voyage business.

  • Les restaurants, salons de thé et stand d’alimentation ont l’autorisation d’ouvrir depuis le 20 mai avec des règles strictes. À Mandalay, toutes les entreprises, à l'exception des entreprises de divertissement, ont été autorisées à reprendre leurs activités après le 16 mai.

  • Le couvre-feu a été réduit de minuit à 4 heures du matin.

  • Les rassemblements dans des lieux publics, y compris les réunions d'affaires, ne doivent pas dépasser cinq personnes.

  • Les sites touristiques sont fermés. 

  • (292 cas – 82 actifs)  

CORÉE DU SUD

  • Quelques vols internationaux sont autorisés. Les escales sont autorisées à Seoul.

  • Tous les passagers entrant en Corée en visite de courte durée seront mis en quarantaine dans des installations désignées et doivent être munis d’un téléphone et des applications du gouvernement.

  • Il y a encore quelques foyers d’infections mais contenus puisque que la Corée applique un principe de traçage des cas et des entourages. Distanciation sociale levée mais les Coréens sont très respectueux des règles imposées.

  • Pas d’exemption de visa.

  • Les vols domestiques sont autorisés.

  • Site touristiques majeurs ouverts aux locaux.

  • (12,535 cas – 1324 actifs)


Source: Phoenix Voyages Group

Envie d'évasion ? Découvrez nos offres Asie.


N'hésitez pas, contactez-nous !




News récentes

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter...

... et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc

© 2020 © destinations.news le site d'information de:

Destinations.ch SAChemin des Fontenailles 4, 1196 Gland, Suisse - tel: 022 960 95 00 - mail info@destinations.ch

formulaire de contact >>